Les répliques
"Malaise" à Créteil

02/08/2018

Le parquet de Créteil a ouvert une enquête et l'inspection générale de la police nationale (IGPN) a été saisie après qu'un homme soit tombé dans le coma  commissariat de Créteil où il avait été convoqué.

"Au moment où on lui a remis sa date de convocation (pour violences conjugales), il s'est énervé parce qu'elle ne lui convenait pas", selon une source policière. "Il était très virulent, il a fallu quatre ou cinq policiers pour le maîtriser".

Selon les informations de France 3, l'homme est tombé dans le coma après une clé d'étranglement pratiquée ces mêmes policiers qui l'entouraient.


Les Répliques 
 
On vous attend sur Twitter  !
 



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :
Inscription à la newsletter
Facebook Twitter YouTube LinkedIn
Les Répliques © 2015-2018. Tous droits réservés.