Les répliques
L'Europe ça rapporte

02/02/2017

Marine Le Pen a décidé de ne pas rembourser les 300 000 euros que lui réclame le Parlement européen. La présidente du Front national et candidate à l'élection présidentielle de mai prochain est soupçonnée d'avoir eu une assistante parlementaire fictive.

Pour suivre Nawak cliquez ici.

Les répliques 


Commentaires (0)
Nouveau commentaire :
Inscription à la newsletter
Facebook Twitter YouTube LinkedIn
Les Répliques © 2015-2018. Tous droits réservés.