Les répliques
Gilets jaunes : Amazon licencie

06/02/2019

Le géant américain Amazon a envoyé une dizaine de lettres de "licenciement pour faute grave" à des salariés ayant exprimé, sur les réseaux sociaux, une forme de soutien aux gilets jaunes.

Le motif : "comportement en opposition totale aux valeurs de l'entreprise". "Ces personnes ont été licenciées car elles n'ont pas respecté leurs obligations contractuelles", explique un porte-parole d'Amazon au Parisien.

La CGT exige leur réintégration estimant que leur licenciement a pour objectif  "d'en faire des cas exemplaires et dissuader les autres d'agir".

 
N'hésitez pas à suivre l’auteur de cette réplique en cliquant ici.  
 
 
Les Répliques 



Commentaires (0)
Nouveau commentaire :
Inscription à la newsletter
Facebook Twitter YouTube LinkedIn
Les Répliques © 2015-2018. Tous droits réservés.