Les répliques
École gratuite pour les étrangers : "fin de la récréation" pour Marine Le Pen

15/02/2017

La présidente du Front national a proposé que les enfants d'étrangers clandestins n'aient pas accès à l'école gratuite : "Je considère que la solidarité nationale doit s'exprimer à l'égard des Français. Je n'ai rien contre les étrangers, mais je leur dis: 'Si vous venez dans notre pays, ne vous attendez pas à ce que vous soyez pris en charge, à être soignés, que vos enfants soient éduqués gratuitement, maintenant c'est terminé, c'est la fin de la récréation!'"

 



Les répliques


Commentaires (1)
1. Nathalie de Bussac sur Charente le 28/04/2017 11:58
À Bussac sur Charente,
Une semaine après les résultats révoltants du premier tour des présidentielles qui ont porté la représentante d'un parti extrémiste en tête dans notre village avec 201 votes (23,56 % des suffrages exprimés) je sors de mon hébétude et je me questionne en vain : qui sont véritablement mes voisins ?
On nous explique à l'envi dans les médias que le vote extrême droite reflète la souffrance face à la précarité, 
NON, la précarité appelle à la solidarité et la détresse n’appelle pas à rendre autrui plus malheureux que soi, fut-il un étranger.
Alors un vote motivé par la peur ? un sentiment bien moins noble que la peur : 
La peur de qui au juste ?
Des immigrés à Bussac sur Charente, il faut les chercher longtemps si on veut les trouver, ils ne sont pas le problème dans notre localité où ils brillent par leur absence.
Ni Burka ou nikab, ni mosquée, pas de jeunes embrigadés par un fondamentalisme religieux, ici on ne connaît pas .
Pour bâtir le monde de demain il nous incombe combattre de toutes nos forces cette banalisation scandaleuse de la promotion de l'indifférence et de la haine de l'autre que représente le vote ancré à l'extrême droite.
Ne demeurons pas chacun chez soi , dissimulés derrière nos haies fleuries, sourds et aveugles au rapt de nos Valeurs Républicaines par un parti raciste et incompétent sur le plan économique, porté par des manipulateurs (fort riches au demeurant).
Controns la propagande de ces tristes individus fardés de bleu marine !
Exprimons nos suffrages en masse dimanche 7 mai 2017
Nous ne voulons pas devenir un village de taupes consanguines qui veulent demeurer entre soi !
Une habitante du hameau des Guilloteaux
Nathalie
Nouveau commentaire :
Inscription à la newsletter
Facebook Twitter YouTube LinkedIn
Les Répliques © 2015-2018. Tous droits réservés.